L’art millénaire de la broderie coréenne est une évasion

En Corée, la broderie, l’affaire des femmes,ray ban new wayfarer, est une œuvre d’art qui a horreur du vide, et cela, depuis plus de deux mille ans. Déjà, au royaume de Silla (57 av. J.-C.- 935 ap. J. -C.), la Coréenne brode, quel que soit son statut. Cet art est à son apogée au Moyen Age. Et du XIVe au XXe siècle, à l’époque Choson (1392-1910), baignée de confucianisme, la broderie est le seul espace de liberté des femmes, exclues de la sphère publique. En brodant, les Coréennes s’expriment et s’affirment en tant qu’artistes.

A Paris, le Musée national des arts asiatiques Guimet (MNAAG) en fait la démonstration, avec 150 pièces provenant de la collection personnelle de l’artiste contemporaine In-sook Son qui fait revivre cette tradition. La Coréenne,celine shadow, dont le prénom In-sook signifie clémence-clarté, a réalisé à l’aiguille 4 000 œuvres. Celles-ci témoignent autant de la variété miniaturisée de la nature que du symbolisme de cette discipline qui sert la méditation.

Un kilo de fils coloré

Ainsi, du portrait brodé en clair-obscur de cette beauté Mündo, empreinte d’une pudique retenue, exécutée d’après l’œuvre peinte de Yun-bok Sin (1758-1813),lunette homme tom ford, à l’époque Choson. La brodeuse s’est inspirée d’un tableau comme,lunette versace, en Europe,oakley transparente, le lissier utilise le carton peint d’un maître pour réaliser, sur son métier à tisser, une composition en laine ou soie. Pour ce tableau, In-sook Son a employé une imposante masse de cheveux noirs très réaliste. Un choix qui rappelle le fameux portrait de cire de Louis XIV à 67 ans, réalisé vers 1705 par Antoine Benoist,dolce & gabbana lunettes, sur lequel le roi est coiffé d’une perruque de vraies boucles cendrées.

En Corée, les écheveaux sont teints à la demande comme le fait, à Paris le laboratoire de la Manufacture des Gobelins,adidas yeezy boost 350 v2 black, qui possède des dizaines de milliers d’échantillons. Précisément, à Séoul, pour chaque couleur brodée sur l’étoffe – une « gaze armure » de coton, de chanvre ou de ramie (sorte d’ortie) –, In-sook Son colore un kilo…

Advertisements