philipp plein website,,
philipp plein outlet deutschland,,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump,
philipp plein watch,,
philipp plein man,

Etats-Unis : républicains et démocrates s&rsquo,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump;accordent sur un budget sans le « mur » de Trump

Les parlementaires américains ont présenté lundi 1er mai un projet de budget qui dope la défense, comme le réclamait le président Donald Trump. Mais le texte,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump, fruit de plusieurs semaines de négociations entre républicains et démocrates, bloque d’autres priorités de M. Trump et interdit notamment le financement,monture de lunette oakley, au moins jusqu’en octobre,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump, du mur à la frontière mexicaine. La Chambre des représentants puis le Sénat ont prévu d’adopter ce texte – qui permet de financer l’Etat fédéral pour les cinq derniers mois de l’année budgétaire 2017,adidas yeezy 350 boost v2 black friday pack, soit jusqu’au 30 septembre – avant la fin de la semaine. Il s’agit d’éviter une fermeture des administrations centrales, celles-ci n’étant financées que jusqu’à vendredi soir à minuit. La proposition de loi, longue de 1 665 pages, détaille 1 163 milliards de dollars de dépenses pour l’année, soit un peu moins du tiers de tout le budget fédéral, les deux autres tiers (dépenses sociales, retraites…) étant en pilotage automatique, sans que le Congrès ait à approuver les dépenses. Lire aussi :   Les 100 jours de Donald Trump, un trouble-fête à Washington Aucun dollar fédéral pour le mur Les démocrates,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump, dont les voix seront nécessaires au Sénat où une majorité qualifiée est requise, ont eu gain de cause sur le projet de mur frontalier, auquel ils sont totalement opposés. Aucun dollar fédéral ne pourra être utilisé pour lancer le chantier. Ils en avaient fait une condition pour voter la loi budgétaire. La vraie bataille du financement aura lieu pour le prochain budget,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump, celui de l’année 2018, qui commencera le 1er octobre. A la place, 1,5 milliard de dollars supplémentaires sont prévus pour des investissements dans la sécurité à la frontière et des opérations de maintenance sur les infrastructures existantes. Aucune embauche d’agent d’immigration pour accélérer les expulsions n’est autorisée. Lire aussi :   Trump annonce une réforme fiscale « historique » « Nous nous sommes rendu compte qu’il était presque impossible, voire impossible,lunettes dior femme soleil, de commencer le chantier sur le terrain en cinq mois,versace lunette, donc pourquoi nous battre là-dessus ? », a dit à des journalistes lundi Mick Mulvaney,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump, le directeur du budget de la Maison Blanche. M. Mulvaney a estimé que le texte reprenait certaines des priorités importantes du dirigeant républicain, à commencer par la relance des dépenses militaires. Sur ces plus de mille milliards de dollars,adidas yeezy boost 350 bleu, la défense en obtient 598,5 milliards, soit une augmentation de 25,7 milliards ou 4,5 % par rapport à 2016. Le budget inclut ainsi de nouveaux avions, hélicoptères, drones et navires et une hausse de salaire de 2,1 % pour les 1,3 million de soldats américains, ainsi que 150 millions de dollars en aide létale et non-létale à l’Ukraine. Lire aussi :   « Aux Etats-Unis, les coupes budgétaires seraient catastrophiques » « Reconstruire notre armée » « L’Amérique sera plus forte et plus en sécurité grâce à ce budget,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump, a déclaré le président républicain de la Chambre,Etats-Unis – républicains et démocrates s’accordent sur un budget sans le « mur » de Trump, Paul Ryan. Il correspond à l’engagement du président Trump de reconstruire notre armée pour le XXIe siècle et de renforcer nos frontières pour protéger notre pays. » Les démocrates ont réussi cependant à éviter les coupes draconiennes réclamées par M. Trump dans certains domaines. Le budget du département d’Etat et de l’aide étrangère est épargné et stable, loin de la réduction de 28 % réclamée par le président en mars – et inclut même un milliard de dollars d’aide d’urgence contre la famine dans plusieurs pays d’Afrique (Nigeria,celine shadow, Somalie, Soudan du Sud) et au Yémen. Lire aussi :   Donald Trump présente son premier budget « America first » Egalement dans le collimateur des conservateurs et de son nouveau directeur climato-sceptique Scott Pruitt, l’Agence de protection de l’environnement (EPA) sauve les meubles, avec une réduction de 1 % de son budget. Une myriade d’autres mesures sont incluses, notamment l’ajout de 2 500 visas pour des interprètes afghans de l’armée américaine. Les démocrates ont aussi protégé les subventions liées à Obamacare et le financement du planning familial,adidas yeezy boost 350 contrefaçon, et obtenu une aide financière pour l’île de Porto Rico.

Advertisements